LES VOEUX DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE, BIEN MAL RECUS

Après une période d’agitation sociale ayant réuni des centaines de milliers de futurs retraités (?) et ayant été traité avec le même cynisme que l’adoption de la constitution européenne (échec référendaire, mais adoption par l’assemblée), le Président de la République s’addresse à la nation, et avec la même maestria traite de l’évolution de l’Outremer; ce qui lui vaut des réponses  de l’UPLD, du Tävini Huira’atira et du LKP, pas tout à fait convaincus par ses dires. (suite…)

Se connecter