LE CHEMIN VERS L’AUTONOMIE: CA A DU SENS !!!

Le projet des Alsaciens, vient au départ de la base, des territoires eux mêmes, c’est une forme de rationalisation mais c’est aussi porteur d’un sentiment collectif d’appartenance commune… certes plus facile à faire quand il s’agit de réunir deux départements, présidés par l’UMP, avec la dernière région de l’Hexagone, présidée par l’UMP, et dont le président est aussi le ministre des collectivités locales.

Mais ceci dit, c’était le vœu au départ des Alsaciens, et ça a du sens.

Rien, ni en Alsace ni en Pays Basque nord, ne peut enrayer l’aspiration du peuple à un processus d’autonomisation qui triomphe partout dans le monde dans les grands États démocratique.

De la même manière que le vœu des Normands est de se réunifier dans une région unique, et ça a du sens.

Comme le vœu des Bretons est de rattacher la Loire Atlantique à la Bretagne, et de rendre à Nantes toute sa place dans la Bretagne pour la conduire vers plus de pouvoirs et de compétences, parce que ça a du sens.

Comme le vœu des Corses de fusionner les deux départements dans le cadre du statut particulier enfin doté de compétences d’autonomie… on y viendra assez rapidement, la population est de mieux en mieux disposée à ce sujet, parce que ça a du sens.

C’est le cas pour le département des Pyrénées orientales, autrement dit la Catalogne du Nord, qui a vocation à s’inscrire, à l’heure de l’approfondissement de la construction européenne, dans une région transfrontalière, par ce que là aussi , c’est le sens de l’histoire.

Il reste comme d’habitude le Pays Basque Nord, qui depuis des décennies, invente des dispositifs astucieux à l’ombre des institutions puissantes qui ne veulent, jusqu’à présent, pas lui concéder la moindre miette. (suite…)

Se connecter