RÉFÉRENDUM : UN NON CATÉGORIQUE EN GUYANE ET MARTINIQUE

Les électeurs martiniquais et guyanais ont rejeté dimanche à une écrasante majorité le choix d’une autonomie accrue proposé par le gouvernement après les grèves du début de l’année dernière. En Guyane, où la mobilisation s’est révélée moyenne avec 48,16% de votants, les électeurs ont voté « non » à 69,80%. En Martinique, le refus de l’évolution statutaire s’est imposé encore plus largement avec 78,9% des suffrages, et un taux de participation de 55,35%. Les partisans du « non » avaient fait campagne sur le risque d’un abandon par l’Etat de certaines aides publiques. Le référendum avait été décidé à la suite des mouvements sociaux du début de l’année dernière en Outre-mer, menés principalement sur le thème des salaires et des prix, après lesquels le gouvernement avait tenu des « états généraux », critiqués et boycottés par certains syndicats. (suite…)

CONSULTATION DU 10 JANVIER 2010 : RÉSULTATS DÉFINITIFS EN GUYANE

Inscrits dans la collectivité :  67460

Nombre de votants                 :  32486

Suffrages exprimés                 :  31729

Taux de participation           :   48.16%

OUI                                               :   9583            soit  30.2%       (14.21%  des inscrits)

NON                                             :  22146           soit  69.8%       (32.83%  des inscrits)

( d’après les résultats parus dans http://www.outre-mer.gouv.fr/)             Prochain scrutin le 24 janvier 2010.

CONSULTATION DU 10 JANVIER 2010 : RÉSULTATS DÉFINITIFS EN MARTINIQUE

Inscrits dans la collectivité :  296675

Nombre de votants                 :  164206

Suffrages exprimés                 :  159248

Taux de participation           :   55.35%

OUI                                               :    33615           soit  30.2%       (11.33%  des inscrits)

NON                                             :  125633           soit  69.8%       (42.35%  des inscrits)

(d’après les résultats parus dans http://www.outre-mer.gouv.fr/)                        Prochain scrutin le 24 janvier 2010.

MARTINIQUE : AUTONOMISTES «ADAPTATEURS» CONTRE AUTONOMISTES «EXPÉRIMENTATEURS»

Les martiniquais sont donc appelés, le 10 janvier 2010, à répondre par Oui ou par Non à la question suivante : «Approuvez-vous la transformation de la Martinique en une collectivité d’outre-mer régie par l’article 74 de la Constitution, dotée d’une organisation particulière tenant compte de ses intérêts propres au sein de la République ?». Si, le 10 janvier, les électeurs martiniquais décidaient de rejeter le passage à l’article 74, une nouvelle ‘consultation populaire’ aura lieu le 24 janvier et la question posée sera alors la suivante : «Approuvez-vous la création en Martinique d’une collectivité unique exerçant les compétences dévolues au département et à la région, tout en demeurant régie par l’article 73 de la Constitution ?». (suite…)

TAHITI : GASTON TONG SANG DÉJÀ EN DIFFICULTÉS

draptaviniSuite à toute une offensive, ayant permis l’éviction d’Oscar Temaru, le pouvoir de l’ami de Zarkozy, Gastong Tong Sang, est déjà battu en brêche: Chantal Ganelon démissionnant du Tahoeraa (partis de Gaston Flosse), pour siéger parmi les non-inscrit, fait perdre à Tong Sang, la voix qui lui permettait d’avoir la majorité à l’Assemblée ( 28 contre 28, dans une assemblée de 57 membres),alors que parallèlement (Gaston Flosse ,DVD, étant en détention provisoire dans une affaire de corruption),  le quorum nécessaire à la tenue de la sesion  l’Assemblée du lundi 14 décembre 2009 (16 présents) n’avait pu être réuni…

Cet épisode pose problème pour le bon fonctionnement des services publics territoriaux, dépendant du vote et des orientations du budget 2010.

Se connecter