Intervención de Garabide Elkartea. País Vasco

mundo

Voici un texte de Garabide, qui n’a pu être lu, car tous les textes ne peuvent faire l’objet d’une intervention, intervention qui leur permet d’être médiatisé mondialement par l’ONU, dans le cas contraire, ils sont censés être étudiés par les représentant de « l’instance », et donc rentre en compte au niveau des interventions finales de celle-ci; l’année derniére cela était arrivé aux représentant arméniens, l’impact médiatique est dans ce cas bien minoré, et cela n’entraine pas de réponse des différents gouvernements . (suite…)

L’INSTANCE SUR LES QUESTIONS AUTOCHTONES POURSUIT SON DÉBAT AVEC LES INSTITUTIONS ONUSIENNES EN METTANT L’ACCENT SUR LE DROIT À LA SANTÉ Le DESA s’efforce d’inclure les autochtones dans les processus de décisions, affirme également le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales

unlogo_blue_sml_frPoint de presse, résumé des services d’information de l’ONU sur la sixiéme journée, le mardi 26 Mai.


Cette journée consacrée principalement au droit à la santé, avait lieu le jour des excuses du gouvernement australien envers ses peuples autochtones, ont été abordées aussi le probléme des bio-carburants,  la problématiques des savoirs des populations autochtones (cf: pharmacie…), de leur intégration (ou non intégration) dans les systémes de santé, de la mortalité infantile, de leur place dans la société et leur milieu naturel … ont été signalé les difficultés des peuples Kabyle, Amazigh et Touareg face aux politiques parfois conflictuelles et négatives des gouvernements qui les contrôlent.
(suite…)

L’INSTANCE PERMANENTE ÉVALUE LE DEGRÉ DE PRISE EN COMPTE DES PRÉOCCUPATIONS AUTOCHTONES AU PNUD, À LA FAO ET AU BHCDL

unlogo_blue_sml_frPoint de presse, résumé des services d’information de l’ONU sur la cinquiéme journée, le vendredi 22 Mai.

L’Instance permanente de l’ONU sur les questions autochtones (UNPFII) a consacré ses deux séances de vendredi à un échange avec trois grands organismes des Nations Unies chargés des questions de développement et de défense des droits de l’homme. Des interrogations ont été posées sur la participation et l’information des peuples autochtones, par rapport aux diverses actions, la possibilité d’actions pénales contre les violations des droits de l’homme, à l’encontre des peuples autochtones, il a été fait allusion à des exactions contre des autochtones, tels les Amazighs (déplacement de population, répression), les différents peuples du Mexique, d’Afrique, d’Asie,…, et contres les autochtones de Bolivie (massacre), ainsi que leur président . (suite…)

RENCONTRE AVEC LE REPRESENTANT ESPAGNOL, par Maylis le 21 mai

maylisMoment difficile vécu par Audrey il y a deux heures…
Alors qu’elle se débattait pour avoir une réponse à la question du pourquoi nous n’avons pas d’expert nommé par les peuples autochtones pour la zone Europe de l’Ouestj elle est allée à la rencontre de l’expert pour cette même zone nommée par les gouvernements. Il se trouve que c’est un espagnol. Le moment a été violent. (suite…)