LURRAMA, LA FERME !

La Chambre d’Agriculture de Pau a très mal vécu l’impressionnant succès populaire du Salon de l’agriculture paysanne, socialement équitable et écologiquement responsable Lurrama – La Ferme Pays Basque organisé à Bayonne par la Chambre d’Agriculture alternative d’Ainhice-Mongelos. Ils ont donc décidé  d’organiser à leur tour, exactement sur le même lieu, un salon agricole à Bayonne. On peut avoir plus de détails sur cette opération en consultant leur site : www.lafermeenville.fr D’énormes moyens financiers sont prévus pour l’organisation de ce salon et la campagne de publicité qui l’annoncera.

FELIPE BIDART CONDAMNE A … SE TAIRE

CONFÉRENCE DE PRESSE DU COMITÉ «FILIPE ASKA»

Le Tribunal de l’Application des Peines de Paris spécialement chargé des affaires dites «terroristes» a rendu mercredi dernier 14 mai 2008 la décision suivante à l’encontre de Filipe Bidart :

– interdiction de paraître devant tout établissement pénitentiaire dont la liste est fixée par le Code de Procédure pénale pour manifes- ter tout soutien à des personnes détenues pour la commission d’ac- te de terrorisme ou en faveur de tout mouvement ou association poursuivie pour acte de terrorisme,

– s’abstenir de diffuser tout ouvrage ou oeuvre audio-visuelle dont il serait l’auteur ou le co-auteur et qui traite de faits pour lesquels il a été condamné,

– s’abstenir de toute intervention publique ayant trait à ces infrac- tions.

LA FIDELITE AUX IDEES

168800318.2

Xan Marguirault a été le premier prisonnier issu des rangs d’Iparretar- rak. Il était membre de la délégation citoyenne d’Iparralde qui s’est rendue à la 7ème session de l’Instance Permanen- te aux Questions Au- tochtones de l’ONU, du 22 avril au 2 mai, à New-York. C’est lui qui a prononcé le premier discours à la tribune. Nous l’avons rencontré à son retour des Etats Unis. (suite…)

LANGUES AUTOCHTONES

Une problématique commune

Lors de leur séjour revendicatif à New York, les citoyens d’Iparralde ne se sont pas contentés de leur intervention à l’ONU. Ils ont égale- ment été les témoins de débats et autres rencontres auxquelles ils ont assisté ou participé. Le texte qui suit correspond à une confé- rence sur les langues autochtones concernant plus particulièrement l’Amérique latine. Le compte-rendu qui suit montre bien à quel point la problématique reste commune des deux côtés de l’Atlantique. Problématiques et solutions à apporter pour une revitalisation de ces langues et de leur expansion. (suite…)

CHARTE EUROPEENNE DES LANGUES MINORITAIRES

10ème anniversaire de la Charte européenne des lan gues régionales ou minoritaires. Déclaration de Terry Davis, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe

Strasbourg, 14.05.2008 – Nous célébrerons demain le 10ème anniversaire de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Cet instrument vise à protéger et promouvoir les langues régionales et minoritaires, en tant qu’aspect essentiel du patrimoine culturel de l’Europe, et à permettre à leurs locuteurs de les utiliser dans leur vie privée et publique.

La Charte repose sur la conviction que les minorités ne sont pas des péripéties de l’histoire, ni des communautés exotiques et suspec- tes, mais bien des éléments essentiels de la mosaïque européenne.

L’existence d’une minorité est une question de fait, non de défi- nition. Il faut non seulement tolérer les minorités, mais encore les respecter. Le niveau de développement démocratique d’un pays se mesure aussi à la manière dont la majorité protège et promeut les droits des minorités, et notamment celui d’utiliser leurs langues.

Se connecter