PREMIER MARS 1984

182573829

Didier gogoan zaitugu ! Herriak bizi behar du !

1er mars 1984… un policier français assassine Didier Lafitte.

Pêcheur, gudari… Didier était un jeu- ne engagé dans la vie. Travailleur de la mer, il avait cette humilité qu’ont celles et ceux qui sont confrontés à la rudesse des éléments, et aux difficul- tés du quotidien des « gens de peu ».

Une humilité que Didier a mise au service de l’idéal abertzale.

La balle qui au soir de cette tragique nuit du 1er mars 1984 a ôté la vie à Didier, n’a en rien freiné l’élan géné- reux d’autres femmes et hommes d’Iparralde qui ont à leur tour donné le meilleur d’eux-mêmes pour que cette terre d’Euskal Herria trouve sa juste place dans le concert des nations libres.

Nous sommes encore loin d’atteindre l’objectif porté par Didier et ses compagnons de lutte. Si loin. Mais l’essentiel est là, bien présent. Il est dans ces jeunes qui se mobilisent, s’organisent, mutualisent les énergies, cherchent les voies nouvelles menant aux victoires de demain. Quelles que soient leurs décisions, leurs types d’action choisie, leurs formes d’engagement, ces jeunes incarnent ce que nous avons de plus précieux dans ce pays, la générosité, et la détermination.

Laissez un commentaire


Warning: Undefined variable $user_ID in /homepages/37/d359806375/htdocs/wp-content/themes/autonomia/comments.php on line 72