INTERVENTION DE TEREXA MICHELENA à l’ONU, pour Autonomia Eraiki, le mercredi 27 mai

8ème session de l’Instance Permanente aux Questions Autochtones Délégation citoyenne basque du Pays Basque Nord,

mai 2009

C’est par l’intermédiaire d’un excellent ami que j’ai appris l’existence de cet excellent blog, j’ai nommé  Autochtomia (http://autochtonia.hautetfort.com/), ce blog  est truffé d’anecdotes sur le vécu des membres de la délégation.
A l’intérieur de la page : l’intégralité de la communication de Terexa Michelena d’hier mercredi 27 mai, au nom d’Autonomia Eraiki, parlant de la situation  très critique de l’Euskara, et de la nécessité de demander la création d’un poste d’expert « autochtone » pour la zone Europe de l’Ouest.

ITEM 7 : FUTURS TRAVAUX DE L’INSTANCE PERMANENTE
terexa-en-600 (suite…)

L’IDÉE D’UNE PARTICIPATION AUTOCHTONE À LA PROCHAINE CONFÉRENCE DE L’ONU SUR LA CRISE FINANCIÈRE ET ÉCONOMIQUE DÉFENDUE AU SEIN DE L’INSTANCE PERMANENTE Les associations demandent à l’Instance permanente sur les questions autochtones de consacrer plus de réunions à la santé et aux langues

unlogo_blue_sml_frPoint de presse, résumé des services d’information de l’ONU sur la septiéme journée, le mercredi 27 Mai.

Dans ce point de presse est fait allusion de la participation des peuples autochtones au niveau de l’analyse des types de crise économique, ainsi que la place des langues autochtones, est inclu un résumé de l’intervention de Terexa Michelena au nom d’Autonomia Eraiki. (suite…)

Intervención de Garabide Elkartea. País Vasco

mundo

Voici un texte de Garabide, qui n’a pu être lu, car tous les textes ne peuvent faire l’objet d’une intervention, intervention qui leur permet d’être médiatisé mondialement par l’ONU, dans le cas contraire, ils sont censés être étudiés par les représentant de « l’instance », et donc rentre en compte au niveau des interventions finales de celle-ci; l’année derniére cela était arrivé aux représentant arméniens, l’impact médiatique est dans ce cas bien minoré, et cela n’entraine pas de réponse des différents gouvernements . (suite…)

L’INSTANCE SUR LES QUESTIONS AUTOCHTONES POURSUIT SON DÉBAT AVEC LES INSTITUTIONS ONUSIENNES EN METTANT L’ACCENT SUR LE DROIT À LA SANTÉ Le DESA s’efforce d’inclure les autochtones dans les processus de décisions, affirme également le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales

unlogo_blue_sml_frPoint de presse, résumé des services d’information de l’ONU sur la sixiéme journée, le mardi 26 Mai.


Cette journée consacrée principalement au droit à la santé, avait lieu le jour des excuses du gouvernement australien envers ses peuples autochtones, ont été abordées aussi le probléme des bio-carburants,  la problématiques des savoirs des populations autochtones (cf: pharmacie…), de leur intégration (ou non intégration) dans les systémes de santé, de la mortalité infantile, de leur place dans la société et leur milieu naturel … ont été signalé les difficultés des peuples Kabyle, Amazigh et Touareg face aux politiques parfois conflictuelles et négatives des gouvernements qui les contrôlent.
(suite…)

Se connecter